Google Website Translator Gadget

mardi 14 janvier 2014

autoroute de l’eau au Maroc

PH Archive

Annoncé depuis longtemps au Maroc et confirmé à Paris par le ministre Mohamed El Ouafa, comme projet imminent au royaume, le concept autoroute de l’eau au Maroc prend corps chiffré.

Une étude portant sur le projet de réalisation d’une structure géante de transfert hydraulique nord - sud au Maroc a été lancée par le gouvernement
Il s’agit de faire doter le royaume d’une autoroute de l’eau qui transporterait plus de 845 millions de mètres cubes d'eau des bassins hydrauliques du Nord vers ceux du Sud, dans le cadre d’un effort d’équilibrage hydraulique entre les régions nord du royaume riches en eaux et celles du sud du royaume en déficit hydrique. 
A ce propos, la ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal, a déclaré devant les députés de la Chambre des représentants que les estimations de son département vont à chiffrer les couts globaux de ce projet, à prés de  30 milliards de DH (3.6 milliards de dollars). 

Selon la ministre Afilal, cette autoroute de l’eau connecterait dans un premier temps, sur prés de 500 Km, les riches bassins du Loukkos et de Oued Laou dans le nord du royaume, vers les régions souffrant d'un manque en cette matière, notamment CasablancaMarrakech et la région de Doukkala Abda

A noter que plusieurs solutions techniques pour la réalisation de cette infrastructure d’importance pour le Maroc, sont explorables : Ce projet peut prendre forme d’aqueduc souterrain ou de canaux de surface selon les reliefs et les contraintes techniques qu’ils imposent.
Enregistrer un commentaire